Pierrefonds les bains

En 1846, Monsieur Deflubé remarque en divers points de son parc une odeur sulfureuse et plusieurs filets d'une eau blanchissant à l'air et recouvrant de souffre les végétaux. Des échantillons d'eau sont alors prélevés et analysés, et leur étude vient confirmer leurs propriétés sulfureuses.  

Elles sont reconnues curatives des maladies des organes respiratoires, des douleurs articulaires et des maladies de la peau. Monsieur Deflubé transforme alors sa propriété en établissement thermal. 

Les eaux y sont administrées sous différentes formes : en boisson, en bains et douches , et en inhalations respiratoires.L'Hôtel des Bains était principalement composé de salles de soins et de respiration, de salles de jeux, de repos et de lecture, d'un casino, d'un restaurant. Les thermes sont très fréquentés et la construction de la gare à facilité la visite des parisiens et les « beautiful people » jusqu'au XX° siècle. 

Sa fréquentation décline à l’approche de la première guerre mondiale, pendant laquelle il est transformé en hôpital militaire. Pendant la seconde guerre mondiale il a était endommagé par une bombe. Depuis il servit comme internat et de cantine pour l’école Charles Quentin (en face). Depuis 2005 les thermes sont rachetés par Delsaux Réception pour des privés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×